N°96

90,00 

Polly Vogel

Jute, laine, différents tissus teints (brou de noix, thé, café, plantes, rouille) rembourrage, colles, pâte à bois, stylos, papier maché

Crochet, tricot, couture, teintures, recherche des textures en tissus, dessin

Unique

Catégorie :

« Mes marionnettes et autres créations humanoïdes se sont multipliées, devenues une grande famille d’êtres biscornus, fantasques: des monstres! Elles qui n’ont plus forcément de spectacles, devenues autonomes, elles nous regardent, surprises, médusées, presque apeurées. Malgré leurs grandes dents, on ressent plus d’affection que de peur, ces créatures monstrueuses pourraient devenir des amis, nous raconter des contes venus d’ailleurs.

Elles apparaissent dans mon imagination, dans la nuit et mes insomnies… Leurs matières sont venues de la terre, des fibres naturelles, des teintures organiques. Des matériaux pauvres, récupérés reprennent vie, la poupée de chiffons n’est pas loin. Ces jouets d’autrefois auxquels l’enfant s’attachait, leur parlait, les serrait. Les monstres viennent nous rappeler cet univers, fait de choses simples, qui poursuivent leur vie dans la fantaisie.

Chacun a son identité, mais ils font partie d’un groupe qui leur donne sa force, ils deviennent un autre possible qui nous interpelle. Ils sont aussi prêts à vivre des aventures, cela ne tient qu’à nous de les offrir à notre imagination! »

— Polly Vogel

Informations complémentaires

Poids 0,5 kg
Dimensions 13 × 25 cm